Troubles sexuels

Comment soigner les troubles de la sexualité ?

Les troubles sexuels sont souvent des troubles liés au surmenage, stress, peur, dépression, soucis conjugaux, …Interviennent aussi parfois des causes médicales : Prise de médicaments/ alcool/ tabac, maladies cardiaques, vasculaires, hormonales, neurologiques, surpoids, hypertension, cholestérol, diabète….

Tenir compte exclusivement de ces facteurs n’est pas suffisant car ils peuvent aussi refléter un désordre organique important.

D’autres aspects, comme le souci de la performance, la peur de ne pas être à la hauteur, la suite d’un traumatisme, l’hyper contrôle … sont à prendre en compte également.

Traiter ces problèmes par l’hypnose, c’est passer en mode lâcher prise et redonner la belle partie du ressenti.

Voici quelques exemples :

Les troubles de l’érection

L’hypnose ne cherche pas en premier lieu à mettre en évidence la source d’événements traumatisants, mais bien à changer vos craintes pour apporter un bien-être immédiat. Elle permet d’apprivoiser un nouvel état, pas à pas, quand vos relations sexuelles sont devenues peur, craintes, crispation, plus que désir et plaisir. C’est le cas des hommes qui souffrent de troubles de l’érection. Le doute de la performance qui entoure l’érection est à prendre en compte. Une séance d’hypnose permet de relaxer le cerveau pour laisser l’émotionnel, ou plus précisément le ressenti, prendre le pas.

Il faut changer le stress pour que la sensation agréable domine, et retrouver ainsi une meilleure confiance en soi !

L’éjaculation prématurée : l’intérêt de l’hypnose

Pour les troubles de l’éjaculation précoce, c’est pareil ! C’est une lutte avec le temps qui s’opère.  La personne qui en souffre n’a qu’une seule obsession : “Durer plus longtemps “. Or pour l’inconscient, le temps n’existe pas. L’hypnose va lever cette angoisse en séance qui va jouer en sa faveur pendant les ébats.

L’hypnose au secours de l’orgasme féminin

L’orgasme échappe à de nombreuses femmes, tant elles espèrent le vivre. Elles sont tellement concentrées et focalisées sur l’orgasme, que l’espace de relâchement nécessaire a disparu. L’hypnose permet d’y accéder à nouveau, par des inductions non-verbales, des images agréables, où le corps peut se laisser aller à ressentir. Ensuite des séances d’auto-hypnose à la maison contribuent à apprivoiser cet espace qu’il va être ensuite possible de retrouver lors des ébats.

L’hypnose peut aussi aider pour la frigidité, le manque de libido et de désir, la ménopause, …

L’hypnose intégrative partira de l’histoire particulière de chacun et personnalisera la prise en charge.